Catégorie Digitalisation de l'intérim

La phygitalisation de l'intérim s'accélère !

Depuis une quinzaine d’année, la transformation digitale des agences de travail temporaire s’opère de manière contrastée selon la taille des agences. La crise sanitaire aura donné un coup d’accélérateur à la phygitalisation de l’intérim. La tendance est plutôt à l’hybridation des pratiques entre automatisation des processus métiers et conservation des relations humaines grâce à des plates-formes comme Troops.

Samantha STRASMAN

May 26, 2021 5 min de lecture

L’impact de la crise sanitaire sur les agences physiques

Il y aura un avant et un après la Covid-19 dans le secteur de l’intérim en France. Tandis que le chiffre d’affaires global du marché du travail temporaire a chuté de 18 % en 2020, celui des agences 100 % digitales a fait un bond de 40 % pour atteindre les 665 millions d’euros.

La fermeture des agences physiques lors du premier confinement en 2020 a entraîné un transfert à la fois des candidats intérimaires et des entreprises clientes vers des solutions numériques de recrutement temporaire.

Mais ce n’est pas la seule raison : les pure players plus flexibles ont su diversifier leurs sources de revenus et ont baissé les prix quand certaines agences d’intérim positionnées sur les secteurs en crise, comme la restauration ou le tourisme, ont vu leur chiffre d’affaires s’effondrer.

Un besoin de numériser tous les processus administratifs

La digitalisation des agences d’intérim est un mouvement de fond qui se poursuit depuis déjà une quinzaine d’années, mais jusqu’ici de manière parcellaire.

Ce qui a changé avec la crise sanitaire, c’est le besoin de dématérialiser la globalité des processus métiers et administratifs, sans coupure dans la chaîne, grâce notamment à des solutions en ligne comme les propose la plate-forme Troops.

Ce besoin s’est fait ressentir par toutes les parties prenantes :

  • Pour le personnel des agences d’intérim qui se trouvait en télétravail

  • Pour les candidats de la génération Millenials, qui sont hyper-connectés et utilisent exclusivement Internet dans leur recherche d’emploi,

  • Pour les clients qui préfèrent rechercher par eux-même les candidats potentiels.

Cependant, il serait exagéré de dire que le « tout digital » est le nouvel eldorado du secteur de l’intérim. Dans une tribune publiée sur LinkedIn le 13 avril 2021, Kaelig Sadaune, directeur Randstad Direct chez Randstad explique :

« Le travail temporaire reste une prestation très réglementée, où les modèles de distribution 100 % digitaux restent encore théoriques. Dans la pratique, la réalisation des prestations nécessite un niveau d’opérations et d’expertise humaine élevé […]. Ainsi, les acteurs digitaux investissent massivement pour recruter des opérationnels et structurer des équipes chargées de délivrer la prestation au client, allant même jusqu’à ouvrir des points de présence physiques sur le territoire. »

Une tendance à l’hybridation des pratiques

Dans les faits, d’une part, les pure players cherchent à instaurer des relations physiques en recrutant des agents commerciaux locaux. D’autre part, les agences de travail temporaire accélèrent leur transformation digitale, tout en conservant des lieux physiques indispensables à la relation humaine.

Donc dématérialisation et interventions humaines coexistent et se complètent. La phygitalisation est la réponse à ce besoin d’hybridation des pratiques tant du côté des candidats que de celui des entreprises clientes. La phygitalisation consiste en la combinaison intelligente et agile d’espaces physiques avec des processus en ligne.

Les avantages de la phygitalisation

Il est fini le temps des dossiers papiers qui débordent des bureaux, des documents perdus, des signatures manuelles, etc. Les procédures administratives, nombreuses dans le secteur du travail temporaire, sont désormais automatisées, à la faveur de solutions digitales comme celle de Troops.

D’après notre livre blanc sur La phygitalisation dans les agences d’intérim, la numérisation des tâches administratives permet de dégager 30 % de temps au personnel des agences. Ce temps de travail gagné peut ainsi être consacré à des activités à plus forte valeur ajoutée : recruter, former des candidats à des emplois en pénurie, réaliser des bilans de compétences, des entretiens annuels, des rendez-vous commerciaux, etc.

Risques d’erreur réduits, augmentation de la rentabilité, réponses instantanées, sécurisation des données, image de marque rajeunie, expérience client améliorée, etc. les avantages de la phygitalisation sont nombreux.

Certains dirigeants d’entreprises de travail temporaire se sont aperçus qu’il était tout à fait possible de recruter à distance, via une solution de visioconférence, à l’instar de Philippe Henry, directeur du pôle travail temporaire du groupe Menway, interrogé pour le livre blanc. Grâce au recrutement en ligne, ce dernier a pu élargir son périmètre commercial.

Par ailleurs, les agences physiques demeurent pour accueillir les clients et les intérimaires lors de rencontres ponctuelles, mais primordiales pour une communication de qualité.

Téléchargez le livre blanc sur la phygitalisation des agences d’intérim (pdf)

S‘inscrire à la newsletter Troops

Recevez les derniers articles directement dans votre boîte de réception